Imprimir PDF

ART

Prédatrices délicates

Publié dans le n° 194, avril 2012

Sous la chaleur torride et sèche de la région montagneuse de Cabral, dans l’état de Minas Gerais, la fine tige surplombée de fleurs lilas translucides se distingue sur le sable blanc. La vision est poétique, cependant Philcoxia minensis recourt à plusieurs trucs pour survivre. L’un d’eux est de maintenir les feuilles enterrées pour les protéger du soleil – ce qui n’empêche pas pour autant la photosynthèse. Le deuxième, attesté par l’écologue Rafael Oliveira et l’étudiant Caio Pereira, est d’attirer des vers souterrains qui deviennent un supplément alimentaire dans un sol pauvre. La digestion est à la charge des phosphatases secrétées par les glandes, vues au microscope électronique à balayage sur la photo ci-dessus.

Photo envoyée par Rafael Oliveira Université d’état de Campinas (Unicamp).

Republish